Disciplines émergentes


Présentation de l’Equifeel

C’est un ensemble de tests ludiques à pied où le cavalier choisit des niveaux de difficulté de contrat pour mettre en valeur sa complicité avec son poney / cheval. Le but de l’Equifeel est de donner au cavalier d’avantage de compréhension du poney ou du cheval, de réflexion et de ressenti dans ses interactions avec lui.

La discipline est  issue de « l’équitation éthologique »,  pour laquelle nombre d’enseignants de la région ont été formés , soit par l’Ecole Blondeau , soit par la Cense, soit par  Mme de Corbigny.

Compte tenu de la réforme des galops qui inclut des  » tests à pied » , l’Equifeel est appelée à se développer et deux clubs organisent des compétitions : Ecuries des  Parpaillots à Nesles et Ecuries de la Demi lieue à Trélon


Présentation de l’Equifun

L’Equifun est une épreuve d’animation inscrite dans un projet de pédagogie ludique. Il s’agit de réaliser un parcours composé d’une succession de dispositifs à effectuer au chronomètre. Ces dispositifs alternent maniabilité, saut et adresse et comportent des options de franchissement de difficulté variable.


Présentation du Mountain trail

La discipline du Mountain Trail que l’on peut traduire comme parcours d’obstacles de montagne, met en valeur le parfait cheval d’extérieur ; un cheval confiant,  qui se déplace avec une allure naturelle, de manière sûre et sécuritaire pour son cavalier, sur des parcours d’obstacles naturels qui pourraient être rencontrés en extérieur. Elle démontre la qualité de la relation homme/cheval, le véritable “Horsemanship” qui vise à montrer la confiance, le courage et la performance sportive de toutes les races d’équidés et toutes disciplines équestres.

A l’origine en indoor pour une pratique hivernale, le Mountain Trail est apparu en 2001 à aux USA. 

Des règles et la normalisation des dispositifs  afin de les rendre sécuritaires pour les cavaliers et les chevaux ont été mise ne place.

Chaque parcours de mountain trail possède son identité, jouant avec le relief du terrain et la variation des enchaînements de difficultés à franchir. Chaque structure choisis les dispositifs qu’elle souhaite construire et mettre en place, dans une liste de plus de 25 dispositifs de base. Chaque couple cavalier/cheval peut y évoluer, et trouver un vrai plaisir sportif quel que soit son niveau et son équitation.

Le Mountain Trail se pratique à pied ou en selle, en solo ou en duo une personne à pied et une à cheval.

En Mountain Trail, les cavaliers et chevaux novices évolueront au pas entre et sur les dispositifs avec des contrats d’exécution simples. Puis les allures supérieures et manœuvres plus complexe seront introduites au fil de leur progression.

En compétition le cavalier est jugé sur sa qualité relationnelle avec son cheval, la discrétion de ses demandes et utilisation de ses aides, la qualité de chaque  franchissement de dispositif, les trajectoires …

Le cheval est jugé sur sa franchise, sa capacité à faire confiance à son cavalier mais également sa capacité à évaluer par lui même l’obstacle à franchir.

Le cavalier se présente dans la tenue et l’équipement lié à son équitation (Classique, Camargue, Doma vaquera, Western…).


Présentation du travail a pied

Le Travail à Pied se décline au travers du travail à la longe et du travail aux longues rênes.

Il s’agit d’un mode de pratique permettant aux futurs cavaliers de découvrir les activités équestres tout en restant au sol, ou d’aborder le contact avec le cheval d’une manière différente pour les cavaliers initiés.

Il s’agit également d’une méthode de travail permettant de contribuer à la progression des cavaliers et poneys/chevaux.

Enfin, elle permet d’aborder les objectifs de la pratique équestre à pied du plan fédéral de formation des galops de cavalier de la FFE


Présentation du ride & run

Le Ride & Run est une discipline équestre d’extérieur en binôme, pour laquelle un concurrent est à cheval ou à poney et l’autre à pied.

Une épreuve de Ride & Run se déroule sur un parcours balisé. Le cavalier et le runner échangent de rôles à plusieurs reprises durant le parcours !

Le but est de boucler le parcours ensemble, le plus rapidement possible.

Exemple : La Club 4 se court sur 1km. Tous les 250 mètres, dans une zone prévue à cet effet, le cavalier met pied à terre tandis que le runner se met à cheval.


PRÉSENTATION DU PADDOCK POLO

Le jeu de polo club met en présence deux équipes de trois cavaliers et éventuellement trois remplaçants qui doivent envoyer une balle avec un maillet, dans des buts situés à chaque extrémité du terrain.

Discipline gérée internationalement par la FIP, Fédération Internationale de Polo et nationalement par la FFP, Fédération Française de Polo.

La FFE organise le Grand Tournoi de polo club.


Autres Disciplines (non reconnues)


Le Polocross

Le Polocross est un jeu équestre issu  du Polo et du jeu amérindien  de la crosse, entre  deux équipes de six joueurs. Les joueurs utilisent une raquette avec un filet, avec laquelle ils portent et lancent  une balle en caoutchouc légère et très élastique, d’un diamètre  de 20 cm environ.                                                                       Le fait qu’à la différence du polo, les joueurs n’aient le droit de monter qu’un seul cheval durant la durée d’un match rend cette  discipline plus accessible aux clubs et si elle  n’est pas encore « reconnue » par la FFE, elle est pratiquée dans la région, en particulier aux Ecuries de  Saint Martin au Laert.


Le PoneyBall

Le jeu n’est pas encore « reconnu » par la FFE mais il est déjà pratiqué dans un certain nombre de clubs de la région. Le CRE a acheté quelques ballons, pour les confier aux clubs intéressés.